Un festival pour le retour des "Communs" - Agence Relations d'Utilité Publique
2980
post-template-default,single,single-post,postid-2980,single-format-standard,ajax_updown_fade,page_not_loaded,, vertical_menu_transparency vertical_menu_transparency_on,qode-title-hidden,qode-theme-ver-6.1,wpb-js-composer js-comp-ver-4.4.1.1,vc_responsive

28 Jan Un festival pour le retour des « Communs »

Le client

Le Temps des Communs
tempsdescommuns.org/

La coordination globale du festival le Temps des communs, repose sur un collectif informel d’une trentaine d’acteurs d’horizons géographiques et culturels variés, tous convaincus de la nécessité de faire connaître, reconnaître et grandir les « communs ». Dans cette perspective et dans la continuité de leur action, ils ont décidé de lancer le festival le temps des Communs.

La demande

Le festival s’est tenu du 5 au 18 octobre 2015 pour exposer, débattre et construire les communs. Le collectif a fait appel à l’agence pour l’aider à promouvoir le festival auprès des médias.

La mission

Pascale Hayter et Jérémy Just ont mené une campagne de presse avec pour objectif :

  • d’offrir une meilleure visibilité du festival et des initiatives organisées sur le territoire national ;
  • de favoriser une meilleure compréhension par les journalistes et lisibilité dans la presse du concept même de « communs ».

Les résultats

Le sujet des « communs » est dans l’air du temps. Dans un monde en transition, les journalistes sont attentifs au fait que de plus en plus d’hommes et de femmes expérimentent, s’auto-organisent, portent des innovations sociales, inventent d’autres méthodes pour gérer et partager des ressources, imaginent des formes de gouvernance qui renouvellent la démocratie.

Une conférence ouverte à la presse a par ailleurs été organisée à Paris, dans les locaux de Mozilla avec Axelle Lemaire (secrétaire d’État chargée du numérique), Stefano Rodota (juriste, ancien parlementaire italien, ancien président du G29, promoteur des communs en Italie) et Benoît Thieulin (président du Conseil National du Numérique).

Bien qu’il s’agisse d’une mission de courte durée, les retombées ont été nombreuses et de qualité. Nous les avons compilées avec l’équipe du Temps des Communs.

http://tempsdescommuns.org/medias/